Une marche pour Maud, brûlée vive

  • A
  • A
Une marche pour Maud, brûlée vive
@ MAXPPP
Partagez sur :

500 personnes y ont participé en Seine-et-Marne samedi, 11 jours après la mort de la jeune femme.

L'info. Environ 500 personnes ont participé samedi à une marche silencieuse à Lagny-sur-Marne, en Seine-et-Marne, là où Maud, une jeune femme de 21 ans, a été brûlée vive le 14 mai.

 La famille en blanc, une rose à la main. Les proches de la victime, en tête du cortège, arboraient un T-shirt à son effigie. La plupart des personnes présentes étaient habillées de blanc et portaient une rose à la main. "Le message que nous voulons donner est un message de paix. Nous dénonçons toute forme de violence et en particulier cette cruauté faite à notre petite Maud", a déclaré sa mère, avant une minute de silence.



Brûlée vive dans des circonstances mystérieuses. Le corps de la jeune femme avait été retrouvé vers 3H30 dans la nuit du 13 au 14 mai par une patrouille de police, à proximité de son domicile. Il était "brûlé assez profondément" sur la partie haute, selon une source proche du dossier. Une information judiciaire contre X pour assassinat avait été ouverte trois jours plus tard. "La configuration des lieux laisse penser qu'on a affaire à un acte volontaire (mais) on est dans l'ignorance des circonstances exactes des faits", avait indiqué une source judiciaire. L'autopsie du corps a confirmé que la victime avait été brûlée vive. Aucune trace d'autres lésions "qui pourraient correspondre à des violences" n'a été mise en évidence.

 L'immolation exclue. Les enquêteurs excluent la piste d'un suicide par immolation, aucun récipient ayant contenu du liquide inflammable n'ayant été retrouvé sur place. La jeune femme n'avait par ailleurs pas de profil suicidaire et était issue d'une famille a priori sans histoire. La jeune femme avait participé à une "petite soirée entre amis" la veille de sa mort. Elle avait par ailleurs déposé une plainte pour des appels téléphoniques malveillants il y a un peu plus d'un an, "une piste à étudier" parmi les autres.