Une femme se tranche la gorge dans une église de l'Eure

  • A
  • A
Une femme se tranche la gorge dans une église de l'Eure
Le corps de la femme a été retrouvé inanimé au pied de l'autel (illustration).@ JEFF PACHOUD / AFP
Partagez sur :

Une femme de 39 ans, dépressive, a tenté de mettre fin à ses jours en se tranchant la gorge dans une église à Beuzeville samedi.

La scène s'est déroulée au pied de l'autel. Une mère de famille a tenté de mettre fin à ses jours en se tranchant la gorge dans l'église de Beuzeville, dans l'Eure, samedi. Elle a été transportée dans un état critique en réanimation aux Urgences de Rouen par hélicoptère, selon le site Infornormandie : la femme de 39 ans perdait beaucoup de sang au niveau de la gorge et avait les veines d'un poignet tranchées. 

White-spirit et médicaments. Les secours et les gendarmes, dépêchés sur place, ont découvert la victime inanimée, un couteau et une bouteille de White-spirit à ses côtés : le mère de famille a tenté de se suicider en se tranchant la gorge à deux reprises, après avoir bu le litre de solvant mélangé à des médicaments. Le corps de cette mère de famille a été découvert par une paroissienne, au pied de l'autel, dans une mare de sang.

Une femme dépressive. Originaire du Val-de-Marne, la victime était portée disparue depuis vendredi, et est présentée comme une femme dépressive. L'enquête va désormais chercher à savoir les raisons qui ont poussé cette femme à se suicider, et pourquoi dans une église. L'audition de son mari, de ses enfants et de ses proches devraient permettre d'en savoir plus.