Une femme poignardée dans une banque

  • A
  • A
Une femme poignardée dans une banque
@ GOOGLE MAP
Partagez sur :

Son meurtrier présumé a été arrêté et placé en garde à vue. Il est âgé de 22 ans.

Tuée à l’intérieur d’une agence bancaire. Une femme de 57 ans a succombé à plusieurs coups de couteaux portés par un homme vendredi en fin d'après-midi, à Sarcelles dans le Val d’Oise. Son meurtrier présumé, qui avait pris la fuite, a été arrêté et placé en garde à vue samedi soir. Il s'agit d'un homme de 22 ans connu pour des faits de violence et qui a un passé psychiatrique.

La victime, Youma Sakliba, aurait été agressée d’abord à l’extérieur de l’établissement bancaire, près d’un distributeur automatique, précise Le Parisien qui a révélé l’affaire. Elle aurait ensuite tenté de trouver refuge à l’intérieur de l’agence. Des clients et des employés étaient présents au moment du drame.

Un meurtre "particulier"

"C'est un meurtre avec des caractéristiques très particulières. Son auteur était déterminé et a lardé sa victime de coups de couteau", a précisé la procureure de la République de Pontoise, Marie-Thérèse de Givry. L'homme a agi à visage découvert. Il vivait vraisemblablement dans le même immeuble que la victime.

Youma Sakliba, d'origine malienne, était connue pour vendre des plats africains sur le marché du centre-ville de Sarcelles, situé à quelques mètres du lieu du drame. "Celui qui a fait cela a touché un symbole", témoigne le député-maire de Sarcelles, François Pupponi, dans les colonnes du Parisien.