Une famille séquestrée à Grenoble

  • A
  • A
Une famille séquestrée à Grenoble
@ MAXPPP
Partagez sur :

Cinq malfaiteurs ont ligoté les occupants et dévalisé l’appartement dans le quartier de la Villeneuve.

Une famille grenobloise a vécu une soirée d’angoisse vendredi. Alors qu’ils finissaient de dîner, un couple d’une soixantaine d’années, leur fille et une de leurs amies ont été séquestrés par cinq malfaiteurs dans leur appartement du quartier de la Villeneuve à Grenoble, révèle Le Parisien (article payant).

Un pistolet des couteaux

Les cinq hommes, vêtus de survêtements et encagoulés ont tout simplement sonné à la porte de l’appartement, situé dans ce quartier connu pour ses violences répétées. Après avoir pénétré dans l’habitation, ils ont menacé les cinq convives avec un pistolet et des couteaux, puis les ont ligotés.

Après avoir immobilisé les cinq occupants de l’appartement, les malfrats ont ramassé tous les objets de valeur qui se trouvaient dans l’habitation et les ont disposés dans des chariots de supermarché qu’ils avaient emmenés avec eux. Les cambrioleurs ont également saisi les cartes de crédit des cinq personnes séquestrées, avant de saccager l’appartement et de prendre la fuite.

"Un des jeunes a eu le culot de s’excuser"

Seule l’amie de la famille, Simone, âgée de 89 ans, a tenu tête aux voleurs et refusé de se mettre à genoux. C’est également la vieille dame qui a révélé cette histoire peu banale pour "briser la loi du silence", confie-t-elle au quotidien, "car les amis qui se trouvaient avec moi ont peur de parler".

Un des malfaiteurs semble, néanmoins, avoir eu quelques remords, puisqu’en détachant les cinq "otages", il s’est excusé auprès de Simone. "L’un des jeunes a eu le culot de s’excuser en disant qu’il comprenait mon émotion, qu’il avait lui aussi une grand-mère de 80 ans", confie l’octogénaire au Parisien. Selon la vieille dame, depuis l’évènement, ses amis sont traumatisés et n’osent plus sortir faire leurs courses dans le quartier. "Ils veulent quitter le plus rapidement possible la Villeneuve", regrette Simone.