Une enfant Rom livrée à elle-même

  • A
  • A
Une enfant Rom livrée à elle-même
Alexandra, 10 ans, vit dans un camp de Roms à Bobigny.@ MAXPPP
Partagez sur :

<CUSTOM NAME="HIGHLIGHT">TEMOIGNAGE E1</CUSTOM> - Alexandra, 10 ans, se retrouve seule après l'expulsion de ses parents.

Elle n’a plus que son frère de 23 ans pour veiller sur elle. Alexandra, une fillette roumaine âgée de 10 ans, est livrée à elle-même depuis que ses parents ont été contraints, l'un après l'autre, de quitter la France. Son père a d’abord été expulsé le 8 décembre. Placée en rétention administrative ce jour-là, sa mère a été à son tour expulsée mercredi matin. La fillette, privée de ses parents, est restée dans le camp de Roms où elle vivait avec eux à Bobigny, en Seine-Saint-Denis.

Elle dort dans une chambre de fortune

Alexandra se dit "triste parce que maman est partie loin". "Elle est partie en Roumanie maintenant", confie-t-elle à Europe 1 "Je n’aime pas la police, ce n’est pas bien qu’ils aient emmené mes parents", ajoute l’enfant.

Alexandra dort désormais, avec son frère, dans une chambre de fortune composée de quelques planches, de plaques de tôle et de matelas posés par terre. A côté, la caravane dans laquelle vivaient ses parents. Elle n’ose plus y mettre les pieds.

Une école en colère

L’enfant continue d’aller à l’école. La directrice est révoltée. "Le fait qu’on puisse arracher des petites filles à leurs parents en France est quelque chose qui doit faire plus que révolter les gens", fustige-t-elle sur Europe 1, affirmant que cette situation rappelle "1942". " Il y a un recul dans le temps qui rappelle des dispositifs qu’on croyait honnis par la République française", accuse-t-elle.

La préfecture en charge du dossier n’a pas souhaité communiquer sur ce cas. Alexandra, elle, espère revoir sa mère bientôt : elle lui a promis de revenir auprès d’elle, par tous les moyens, avant la fin de la semaine.