Une brigade spéciale pour les Champs-Elysées

  • A
  • A
Une brigade spéciale pour les Champs-Elysées
@ GOGGLE MAP
Partagez sur :

A MIDI OU A MINUIT - Désormais, vous trouverez toujours des policiers aux Champs-Elysées.

L'info. C’est l’un des quartiers les plus huppés de Paris, mais pas le plus sûr. Le flot de touristes et les nombreuses boîtes de nuit qui fleurissent le long des Champs-Elysées charrient leur lot de bagarres, vols à l’arraché et autres délits que sera désormais chargée d’endiguer la Brigade Spécialisée de Terrain du quartier. Inaugurée samedi, cette équipe sera composée de 24 policiers recrutés pour leurs qualités d’agents des forces de l’ordre, mais aussi pour leurs talents linguistiques. Les milliers de touristes qui parcourent l’avenue et les rues adjacentes obligent les membres de la brigade à maîtriser l’anglais, l’espagnol, le portugais et même le japonais.

Protéger les touristes et l'image de l'avenue. Pour Muriel Sobry, commissaire du 8eme arrondissement, les touristes sont une cible facile qu’il faut protéger, au même titre que la réputation de la plus belle avenue du monde: "C’est la vitrine de Paris voire de la France c’est l’avenue la plus médiatisée du monde certains ont économisé toute leur vie pour pouvoir passer des vacances sur l’avenue des Champs-Elysées. Ils ont envie d’en garder un souvenir inoubliable ils ne s’attendent pas forcément à être victime d’un vol à la tire par exemple, alors ils baissent la garde."

plan

© Capture d'écran PPrama

Soulager les collègues. Mais l’officier de police tempère, cette brigade est aussi là pour la population permanente des Champs-Elysées : "On est là pour rassurer la population quelle qu’elle soit, ceux qui visitent, mais aussi ceux qui y vivent et ceux qui y travaillent, on est là aussi pour rassurer ces gens, et puis on a aussi envie de revoir les noctambules qui ont quitté le secteur. Notre but c’est de dissuader, de rassurer la population." Rassurer la population, mais aussi soulager les collègues, puisque les agents chargés de couvrir le reste du 8ème arrondissement parisien pourront se concentrer plus facilement sur la gare Saint-Lazare et ses 450.000 voyageurs quotidiens.