Une bijouterie braquée deux fois en 24h

  • A
  • A
Une bijouterie braquée deux fois en 24h
Une bijouterie près de Grenoble a été cambriolée à deux reprises, à un jour d'intervalle.@ MAXPPP
Partagez sur :

Une employée a été prise en otage jeudi. Les vitrines du magasin ont été dévalisées le lendemain.

"On a peur". Ce sont les mots des employées de la bijouterie Oudot, à Rives, dans l’Isère. Le magasin a été cambriolé à deux reprises, en moins de 24 heures.

Une employée kidnappée

La bijouterie a été attaquée une première fois jeudi soir. Des malfaiteurs armés ont kidnappé une employée, son mari et sa petite fille de six mois. La jeune femme a ensuite été emmenée de force à la bijouterie. "Ils étaient trois. Ils n’ont pas réussi à rentrer et sont repartis sans butin", a raconté au micro d’Europe 1 le gérant de la boutique.

Le lendemain, à 9h20, un homme a "cassé les vitrines à coups de marteau". Il s’est attaqué aux vitrines d’or, car "c’est l’or qui les intéresse", a résumé le propriétaire.

Travailler avec la peur au ventre

Conséquence : un entrepreneur et des employés apeurés. "Tous les jours on a peur de venir au boulot. On regarde le visage des gens qui sonnent, on ne sait pas qui sait", ont confié les deux détaillantes. Assurant que les braquages se passent de moins en moins bien : "avant, les voleurs faisaient plus attention aux vendeuses. Maintenant c’est à coup de poings, ils n’en ont plus rien à faire".

C’est le sixième braquage de la boutique en une poignée d’années. "Je n’ai plus beaucoup de moral pour exercer mon métier. C’est très dur", a expliqué le gérant. Il envisage même d’abandonner son métier, qu’il juge trop dangereux.