Un trio hyperviolent agresse un couple

  • A
  • A
Un trio hyperviolent agresse un couple
@ MAXPPP
Partagez sur :

Trois hommes ont séquestré un couple près de Grenoble, violant la femme. Ils auraient déjà sévi.

Lundi, au petit matin, à Echirolles, dans la banlieue de Grenoble, un homme âgé d’une trentaine d’années sort promener son chien au pied de son immeuble. Trois hommes à vélos, armés d’un pistolet et de couteaux, surgissent alors d’un buisson, se ruent sur lui et l’obligent à les emmener chez lui.

Là, ils ligotent l’homme, réveillent sa femme endormie, et la violent. Les trois agresseurs font ensuite main basse sur les objets de valeur du couple. Ils volent ensuite la voiture de leurs deux victimes, et s’enfuient après les avoir enfermées à clé chez eux. Une scène de pure terreur qui a duré en tout et pour tout une heure et demie.

Récidivistes ?

15 enquêteurs de la sûreté de Grenoble sont sur les dents pour essayer de retrouver la trace de ce commando de trois hommes qui, pensent-ils, a déjà sévi. Samedi, toujours à Echirolles et selon le même mode opératoire extrêmement violent, un trio s’en est en effet pris à un étudiant qui sortait du tramway, le menaçant avec des armes pour qu’il les conduise chez lui.

Pendant deux heures, les trois hommes ont séquestré le jeune homme et ses trois colocataires. Ils ont volé aux quatre étudiants leur carte et code bancaires, et ont pris le temps d’aller retirer de l’argent. Ils sont ensuite repartis avec les ordinateurs et le matériel hi-fi de leurs victimes, là aussi au volant de leur véhicule.

La méthode est donc quasiment en tout point similaire. Les enquêteurs penchent donc pour un seul et même commando hyperviolent. Qui pourrait donc encore récidiver. "Ce n'est pas une série noire, mais j'espère qu'on les arrêtera avant qu'ils ne fassent d'autres victimes", a assuré lors d'un point presse la directrice départementale de la sécurité publique Brigitte Jullien.