Un "trafic de paternité" décelé

  • A
  • A
Un "trafic de paternité" décelé
@ MaxPPP
Partagez sur :

Des femmes vendaient leurs bébés à des hommes en quête de papiers dans le Var.

De faux papas pour de vrais bébés… Une affaire de fraude à la paternité a été décelée dans le Var et dévoilée par Var-Matin.

Tout commence dimanche lorsque les enquêteurs de la sûreté départementale interpellent un sans-papiers, d’une trentaine d’années et originaire d’Afrique du nord. L’homme assure être sur le point de recevoir sa carte de séjour. La raison ? Il vient d’être l’heureux papa d’un enfant né récemment. Effectivement, la loi prévoit qu’un parent étranger d’un enfant français vivant en France obtient sa carte de séjour.

Seulement les policiers doutent des propos de ce jeune homme et convoquent la jeune mère. Elle avoue rapidement avoir vendu son bébé 7.000 euros pour que cet homme obtienne de vrais papiers. La jeune femme de 26 ans donne également aux enquêteurs le nom de celle qui l’a entraînée dans cette combine. Il s’agit d’une mère de six enfants.

Les deux femmes sont ainsi mises en cause, ainsi qu’au moins quatre hommes. Une information judiciaire a été ouverte à Toulon. Reste à savoir s’il s’agit de cas isolés ou si les policiers ont mis le doigt sur un véritable trafic.