Un Thalys Amsterdam-Paris évacué à Rotterdam, un passager retranché dans les WC

  • A
  • A
Un Thalys Amsterdam-Paris évacué à Rotterdam, un passager retranché dans les WC
Photo d'illustration@ AFP
Partagez sur :

Un Thalys reliant Amsterdam à Paris a été dû être arrêté et évacué en gare de Rotterdam, aux Pays-Bas, vendredi matin. Un homme, au comportement suspect, s'est enfermé dans les toilettes du train. Il a été maîtrisé par la police.

L'attaque à main armée avortée dans le Thalys, le 21 août dernier, est encore dans les mémoires. Vendredi matin, les passagers d'un Thalys reliant Amsterdam à Paris ont dû être évacués en gare de Rotterdam Centraal, aux Pays-Bas. D'après La Libre Belgique, qui rapporte les affirmations d'une passagère, un homme serait monté à bord en dernière minute, avant de s'enfermer dans les toilettes du train. Un comportement suspect qui n'a pas manqué d'alerter les voyageurs, quand on se souvient que le tireur présumé du Thalys, Ayoub El Khazzani, était sorti des toilettes du train, une kalachnikov en bandoulière. Deux heures après, l'homme a été maîtrisé par la police néerlandaise.

Une partie de la gare évacuée. Le train a été stoppé vers 8 h30. Les voies de 1 à 7 de la gare néerlandaise ont été fermées par la police, a indiqué la société des chemins de fer néerlandais (NS). Sur Twitter, la société Thalys précise quant à elle que les forces de l'ordre contrôlent la situation et qu'il n'y a aucun risque pour les passagers.

Deux heures retranché dans les WC. L'homme, dont on ne sait s’il est armé ou non, est resté deux heures dans le train, cloîtré dans les toilettes. D'après Metronews, l'homme disait avoir une bombe et menaçait de la faire exploser. Mais à l'issue de son arrestation, la police néerlandaise a indiqué "jusqu'à présent, nous n'avons aucune indication indiquant que l'homme est armé".