Un TGV évacué pour cause d'odeur suspecte

  • A
  • A
Un TGV évacué pour cause d'odeur suspecte
Un TGV évacué pour cause d'odeur fétide à bord@ SEBASTIEN BOZON / AFP
Partagez sur :

La clé du mystère : dans les bagages d'un passager, des aliments fermentés... dont un "colis de viande très odorante".

Un TGV Bruxelles-Marseille a été stoppé et évacué en plein trajet vendredi en raison d'une "odeur de gaz suspecte". Les pompiers de la Cellule nucléaire risque biologique et chimique (NRBC) sont alors intervenus pour procéder à une fouille complète du train. La clé du mystère : dans les bagages d'un passager, des aliments fermentés, dont un "colis de viande très odorante", détaille la SNCF. 

2h30 d'attente. Vers 13 heures, des passagers avaient été incommodés par une odeur nauséabonde, entraînant l'arrêt du train à Vaumort, dans l'Yonne. La première rame a pu fuir l'incident pour continuer son trajet. Les 250 passagers de la seconde rame, moins chanceux, ont dû descendre. Après environ deux heures et demie d'attente, ils ont pu remonter à bord et poursuivre leur route vers la cité phocéenne.