Un supporteur bastiais condamné à 6 mois de prison ferme

  • A
  • A
Un supporteur bastiais condamné à 6 mois de prison ferme
Quatre autres supporteurs avaient été condamnés le 19 août à des peines de six à huit mois de prison avec sursis.@ PHOTOPQR/NICE MATIN
Partagez sur :

FOOT - Ce supporteur a été condamné pour des faits de violences en marge du match Bastia-Marseille, qui avait ouvert la saison de Ligue 1.

L'info. Un supporteur du club de football de Bastia (Ligue 1) a été condamné mardi à six mois de prison ferme avec mandat de dépôt pour sa participation aux incidents survenus le 9 août en marge du match Bastia-Marseille. Il a par ailleurs été condamné à trois ans d'interdiction de stade.

Quatre autres supporteurs condamnés. Ce supporteur jugé en comparution immédiate par le tribunal correctionnel de Bastia, était en sursis d'une autre peine. Il était soupçonné d'avoir jeté une barrière sur les forces de l'ordre. Quatre autres supporteurs avaient été condamnés le 19 août à des peines de six à huit mois de prison avec sursis pour coups et blessures, assorties d'interdiction de stade d'un an.

>> LIRE AUSSI - Thiriez : "la Ligue, ce n'est pas le Far West"

Le match Bastia-OM, pour la première journée de L1, s'était déroulé normalement et s'était soldé par un résultat nul (3-3), mais des incidents s'étaient produits avant et après la rencontre à l'extérieur du stade, les supporteurs s'en prenant aux forces de l'ordre.

44 membres des forces de sécurité blessés. Un communiqué gouvernemental avait fait état de 44 membres des forces de sécurité blessés ou contusionnés. Selon des sources hospitalières, huit avaient été traités à l'hôpital pour des acouphènes provoqués par des explosions de pétards agricoles. Les ministres de l'Intérieur Bernard Cazeneuve et des Sports Najat Valaud-Belkacem avaient très rapidement et vivement dénoncé ces violences et appelé à une grande fermeté.