Un stock d'armes découvert à Marseille

  • A
  • A
Un stock d'armes découvert à Marseille
L'auteur du projet d'assassinat a été déféré au parquet de Marseille (photo d'illustration).@ BERTRAND LANGLOIS / AFP
Partagez sur :

L'enquête a permis de déjouer un projet d'assassinat en bande organisée et de retrouver des armes lourdes, parmi lesquelles un lance-roquettes.

Un lance-roquettes, des fusils d'assaut, des explosifs… Un important stock d'armes a été saisi lors d'une enquête de la gendarmerie qui a permis de déjouer un projet d'assassinat en bande organisée, a annoncé vendredi le ministre de l'Intérieur, Bruno Le Roux.

Trois kalachnikovs, deux pistolets-mitrailleurs Skorpio, un fusil d'assaut M16, un lance-roquettes et un fusil à pompe ont notamment été découverts lors de l'opération, précise-t-il dans un communiqué.

Le Roux à Marseille ce week-end. L'auteur du projet d'assassinat a été déféré au parquet de Marseille, qui a ouvert une information judiciaire. Des gilets pare-balles, des explosifs et des grenades ont été également saisis par la section des recherches de Marseille, appuyée par l'unité d'élite du GIGN.

Bruno Le Roux doit se rendre samedi à Marseille, où 33 règlements de comptes ont été dénombrés en 2016 dans les Bouches-du-Rhône, la plupart sur fond de trafic de drogue dans les cités sensibles.