Un SDF cache un cadavre pour squatter son appartement

  • A
  • A
Un SDF cache un cadavre pour squatter son appartement
@ MAXPPP
Partagez sur :

L'homme explique avoir trouvé le corps sans vie d'une retraitée près de sa voiture il y a trois semaines. C'est le fils de la victime qui a alerté les secours.

Il aurait trouvé son corps sans vie et décider de s'approprier l'appartement de la défunte. Un sans domicile fixe affirme avoir découvert une sexagénaire décédée près de Rouen, avant de cacher son corps en forêt puis de squatter son appartement. L'homme a récemment été interpellé et se trouvait en garde à vue lundi.

La victime disparue, son appartement squatté. La victime, une retraitée de 65 ans habitant Grand-Quevilly, en Seine-Maritime, avait été portée disparue le 11 novembre dernier. Elle était depuis activement recherchée. Les services de police ont reçu dimanche un appel de son fils, leur apprenant que l'appartement de sa mère était occupé. Après une première tentative d'interpellation manquée, le squatteur étant absent, les policiers sont revenus dans l'appartement où ils sont enfin tombés sur un SDF squatteur.

Car dans cet immeuble propret d'un quartier populaire, certains voisins se posaient des questions. Béatrice, qui habite juste en dessous de l'appartement squatté, avait par exemple entendu des bruits bizarres, dit-elle, alors que sa voisine avait déjà disparu. "J'entendais des pas légers, j'avais l'impression que c'était quelqu'un qui marchait et qui semblait chercher quelque chose. Je pensais que c'était les enfants qui venaient chercher des papiers de leur mère", raconte la voisine au micro d'Europe 1.

Il aurait découvert le corps sur les berges de Seine. Cet homme de 55 ans est passé rapidement aux aveux après avoir tenté de faire croire que le logement lui avait été prêté par une amie.  En garde à vue, le suspect a affirmé aux enquêteurs avoir découvert le corps de la retraitée trois semaines plus tôt. La victime gisait près de sa voiture, le long des berges de Seine, à Amfreville-la-Mivoie, au sud-est de Rouen.

Il roule avec sa voiture, jusqu'à la fin du réservoir. Il aurait ensuite pris les clés de la voiture et chargé le corps dans le véhicule avant d'aller le cacher dans la forêt de Roumare, près de la Seine, au sud-ouest de la métropole rouennaise.  Le SDF est ensuite allé s'installer dans l'appartement de la défunte. L'homme a également utilisé la voiture de la victime jusqu'à ce que le réservoir soit vide. Les policiers ont retrouvé le corps lundi matin, grâce aux indications fournies par le suspect. Une autopsie doit être réalisée mardi pour déterminer si la retraitée s'est suicidée, comme elle le laissait entendre dans une lettre.