Un salarié de France Télécom s'est suicidé

  • A
  • A
Un salarié de France Télécom s'est suicidé
@ MAX PPP
Partagez sur :

Un homme s'est donné la mort près de Bordeaux. Les syndicats parlent de souffrance au travail.

Un mur blanc noirci par le feu et un bouquet de fleurs marquent désormais le lieu où a eu lieu le drame. Un salarié de France Télécom-Orange, âgé de 57 ans, s'est suicidé mardi matin sur le parking d'une agence située près de Bordeaux. "Nous sommes bouleversés d'apprendre le décès d'un salarié de l'agence professionnelle de Bordeaux qui a mis fin à ses jours en s'immolant par le feu mardi matin sur le parking de l'agence entreprise de Mérignac", a indiqué à la mi-journée la direction du groupe.

"Une grande tristesse"

"Quand je suis arrivé au travail, j’ai vu des pompiers, des policiers. Je pensais qu’il y avait un exercice puis on a découvert ce qui se passait. Moi ça me donne une grande tristesse, c’est un coup", a confié Philippe, un salarié, au micro d'Europe 1.

De son côté, la direction a confié être "bouleversée", par la voix d'un porte-parole. "Nous mettons en œuvre tous les moyens pour comprendre les raisons de cet acte dramatique", a-t-on indiqué au micro d'Europe 1.

Une cellule psychologique mise en place

Une cellule psychologique a immédiatement été mise en place. La directrice exécutive d'Orange France, Delphine Ernotte, a également fait le déplacement pour venir parler aux collègues de la victime. Selon les informations recueillies par Europe 1, elle les aurait confiés qu'on ne pouvait pas transformer une entreprise comme France Télécom en un jour.

France Télécom avait été marqué par une crise sociale d'ampleur après une vague de suicides de salariés entre janvier 2008 et fin 2009, au sein du groupe de quelque 100.000 salariés. Le système de management mis en place à partir de 2004 pour inciter au départ 22.000 salariés en trois ans a notamment été mis en cause.