Un recruteur de djihadistes expulsé vers la Tunisie

  • A
  • A
Un recruteur de djihadistes expulsé vers la Tunisie
@ MAXPPP
Partagez sur :

TERRORISME - Il est suspecté de jouer un rôle central dans le recrutement de jeunes djihadistes de la région grenobloise vers la Syrie.

L'INFO. Un Tunisien de 28 ans a été expulsé jeudi soir vers la Tunisie, a annoncé le ministère de l'Intérieur, samedi matin. L'homme représentait une menace "pour la sécurité publique et la sûreté de l’Etat", précise la place Beauvau. Il a donc été expulsé en "urgence absolue", peut-on lire dans le communiqué. Cet homme est suspecté de jouer un rôle central dans le recrutement de jeunes djihadistes de la région grenobloise vers la Syrie.

Son profil. L'homme avait été arrêté au début du mois dans le cadre d'un arrêté ministériel d'expulsion. Membre de la mouvance salafiste, le recruteur présumé a été interpellé au Village olympique, un quartier sensible de Grenoble. Il était soupçonné d'avoir participé au recrutement de jeunes jihadistes qui étaient formés en Tunisie avant d'être envoyés en Syrie. Établi en France depuis plusieurs années, Ahmed B. aurait été emprisonné pendant plusieurs mois en Tunisie en raison de son engagement dans la mouvance salafiste.

Le plan anti-filières djihadistes. Bernard Cazeneuve, a rappelé que le plan anti-filières djihadistes qu’il a présenté le 23 avril dernier en conseil des ministres prévoit l’expulsion immédiate des ressortissants étrangers impliqués dans ces filières. "Cette mesure comme l’ensemble du plan continueront d’être appliqués avec fermeté et détermination", précise-t-on.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460-1_scalewidth_460

SYRIE - "Plus de 30 Français" ont été tués

DECRYPTAGE - Tuerie de Bruxelles : le "loup solitaire" existe-t-il vraiment ?

MESURE - Un numéro vert activé pour lutter contre le djihad

ZOOM - La France s'attaque aux filières djihadistes

ZOOM - Comment le djihad recrute sur le web

CARTE - Nemmouche : son parcours en sept étapes