Isère : le randonneur nîmois disparu retrouvé mort

  • A
  • A
Isère : le randonneur nîmois disparu retrouvé mort
L'homme était porté disparu depuis dimanche.@ MAXPPP
Partagez sur :

MONTAGNE - L'unité de police spécialisée dans les secours en montagne avait lancé un appel à témoins après sa disparition dans le massif des Écrins.

Nouvelle disparition en montagne. Un randonneur nîmois qui était porté disparu depuis dimanche a été retrouvé mort au bas d'un sentier escarpé en Isère, dans le massif des Ecrins, vendredi après-midi en Isère. La CRS des Alpes, unité de police spécialisée dans les secours en montagne, avait lancé un appel à témoins après la disparition.

Un pharmacien à la retraite. Jean-Pierre Soulié, 65 ans, effectuait le "tour de l'Oisans" par le GR 54. Pharmacien retraité, il aurait quitté le refuge de la Muzelle (2.130 mètres) dimanche 13 juillet au matin pour regagner Le-Bourg-d'Oisans, en Isère, où il devait achever son périple. 

Une chute de 70 mètres. L'homme a fait une chute mortelle de 70 mètres environ, sur les hauteurs du lac de Lauvitel. C'est vers 15 heures vendredi après-midi que son corps a été retrouvé, à environ 1.700 mètres d'altitude. Il serait mort "sur le coup" dimanche ou lundi, selon la CRS Alpes.