Un postier voleur piégé par des paillettes

  • A
  • A
Un postier voleur piégé par des paillettes
Le postier chapardeur a reconnu voler en moyenne deux fois par semaine, depuis deux ans.@ Reuters
Partagez sur :

L'employé indélicat avait pris l'habitude de se servir dans les colis. Il a finalement été confondu.

Il a été littéralement pris la main dans le sac. Un postier parisien qui volait régulièrement dans les courriers et colis a été piégé par un stratagème simple, mais efficace... des paillettes.

Depuis plusieurs mois, tickets-restaurant et cartes cadeaux disparaissaient régulièrement des colis dans ce centre postal du XIe arrondissement de Paris, raconte mardi la préfecture de police de Paris.

Un colis piégé avec des paillettes

Pour identifier le voleur, les policiers ont donc piégé un colis en y plaçant des paillettes scintillantes et adhésives. En ouvrant l'objet convoité et en y plongeant les mains, l'employé chapardeur s'est donc retrouvé avec des paillettes sur les mains et le visage, sous l'œil de ses collègues.

Devant les enquêteurs, il a reconnu voler en moyenne deux fois par semaine, depuis deux ans. De ces larcins, le postier tirait un revenu mensuel de 250 euros. deux de ses victimes avaient été poignardé.