Un pompier blessé par balle à Grenoble

  • A
  • A
Un pompier blessé par balle à Grenoble
@ MAXPPP
Partagez sur :

Un coup de feu a perforé son bras, alors qu’il intervenait dans le quartier de la Villeneuve.

Le quartier de La Villeneuve, à Grenoble, a été le théâtre de violents incidents, dans la nuit de vendredi à samedi. Une voiture de police a été prise pour cible et un pompier a été blessé par balle. Trois coups de feu ont été tirés, selon Jean Paul Borelli, du syndicats de policiers Alliance, joint par Europe 1.

Etat de santé jugé "satisfaisant"

Les sapeurs-pompiers avaient été appelés, vendredi soir, vers 22h, pour une intervention sur un feu de véhicule. L’un des pompiers, âgé de 24 ans, a alors reçu une balle dans le biceps, selon la préfecture qui a confirmé une information du quotidien le Dauphiné Libéré.

Secourus par ses collègues, le pompier blessé a été emmené à l'hôpital d'où il est ressorti samedi à la mi-journée, son état de santé ayant été "jugé satisfaisant".

La voiture de police qui accompagnait les pompiers a essuyé deux impacts de balles, respectivement "sur le capot et sur la plaque d'immatriculation".

L'auteur du tir pas identifié

Aucune interpellation n'a eu lieu à la suite de cet incident. La direction départementale de la sécurité publique enquête notamment pour déterminer le type d'armes utilisé. Il pourrait s'agir d'un 22 long rifle.

"Il n'y avait pas de traquenard en l'état des éléments que j'ai. C'est semble-t-il un acte tout à fait isolé, indépendant a priori des événements que l'on avait pu connaître précédemment", a précisé le préfet.

Des émeutes avaient déjà éclaté dans ce quartier, en juillet 2009, après la mort d'un jeune homme accusé d'avoir participé au braquage du casino d'Uriage.