Saint-Sylvestre : elle accuse un pompier de l'avoir violée

  • A
  • A
Saint-Sylvestre : elle accuse un pompier de l'avoir violée
@ AFP
Partagez sur :

Le soldat du feu a été mis en examen suite à une plainte d'une jeune nîmoise. Elle l'accuse de l'avoir violée lors d'un transfert au CHU le 31 décembre. 

Elle assure avoir été violée dans un camion de pompier, pendant la nuit de la Saint-Sylvestre. Une jeune femme âgée d’une vingtaine d’années a porté plainte vendredi dernier au commissariat de Nîmes, dans le Gard, rapporte Midi-Libre. Elle accuse un pompier d’avoir abusé d’elle dans un camion de service, alors qu’elle était prise en charge pour un malaise.

Une agression présumée au cours du transfert. Selon ses déclarations, la jeune nîmoise aurait fait un malaise en fin de soirée de réveillon, après une longue nuit de fête. Elle aurait alors été prise en charge par trois pompiers et transportée à l’aube vers le CHU de Nîmes. C’est lors de ce transfert en véhicule de secours et d'assistance, que le viol aurait été commis.

Un pompier mis en examen, deux autres relâchés. Les trois pompiers ont été placés en garde à vue suite à la plainte de la jeune femme. Deux d’entre eux ont été laissés libres à l’issue de leur audition, aucune charge n’ayant été retenue contre eux. Le troisième a en revanche été mis en examen "pour agression sexuelle sur personne vulnérable par personne chargée d'une mission de service public ". L’homme a été placé sous contrôle judiciaire, avec interdiction de rencontrer la victime.

Une information judiciaire a été ouverte afin de faire la lumière sur les circonstances de cette affaire, qui restent floue. Le pompier mis en cause, âgé de trente, et qui nie les faits, a été mis à pied à titre conservatoire, comme c’est l’usage dans ce type d’affaire.