Un père aurait tué son enfant avant de s'immoler par le feu

  • A
  • A
Un père aurait tué son enfant avant de s'immoler par le feu
@ DICOM
Partagez sur :

Un père est soupçonné d'avoir tué son fils de trois ans, avant de se donner la mort en s'immolant par le feu, vendredi, dans les Landes.

Un père est soupçonné d'avoir tué son fils de trois ans, avant de se donner la mort en s'immolant par le feu, vendredi, dans un village des Landes.

Il dit ses "adieux" dans une lettre. C'est la mère, à son retour du travail, qui aurait découvert un mot laissé par le père. Ce dernier disait simplement "Adieu" et indiquait que leur petit garçon était mort à l'étage, a précisé le quotidien Sud Ouest qui a révélé l'information. Selon le parquet, des traces de strangulation ont été relevées sur l'enfant ainsi que des coups de couteau sous formes de "piques".

Une autopsie bientôt réalisée. La voiture du père a été retrouvée une heure plus tard à 800 mètres de la maison. Un corps calciné gisait dans le fossé. Une autopsie sera pratiquée en début de semaine pour confirmer qu'il s'agit bien du père, âgé de 33 ans, qui se serait immolé par le feu.

Le père "souffrait de ne pas avoir retrouvé du travail". Originaire de la Marne, le jeune couple s'était récemment installé dans les Landes, dans un coin isolé de quelques maisons dans le village de Castel-Sarrazin, au sud du département. La mère effectuait des emplois saisonniers et le père "souffrait de ne pas avoir retrouvé du travail", a-t-on indiqué de même source. L'enquête a été confiée à la brigade de recherches de la gendarmerie de Dax.