Un nourrisson sauvé in extremis par un policier à Coulommiers

  • A
  • A
Partagez sur :

Le bébé ne respirait plus. En fonçant à l'hôpital, la mère s'est fait contrôler par un policier qui a pu sauver l'enfant.

C'est une belle histoire qui s'est déroulée mercredi, celle du sauvetage in extremis d'un nourrisson né le 5 janvier dernier. Souffrant d'un reflux gastrique, il s'était étouffé et ne respirait plus. Sa maman, paniquée, fonçait vers l'hôpital quand elle a été arrêtée par un contrôle de police près de Coulommiers, en Seine-et-Marne.

Ancien pompier de Paris. Laurent Chavanne évoque encore avec des larmes d'émotion ce qui aurait dû être un banal contrôle routier. Ancien pompier de Paris, il voit surgir cette berline folle : en excès de vitesse, avec feux de détresse allumés et une conductrice qui sort en panique. Après cinq minutes de massage cardiaque, miracle, la petite Chayana ouvre les yeux et respire. Le brigadier chef a d'ores et déjà reçu les félicitations du corps médical et la gratitude du papa, Nicolas.

En observation. L'enfant est toujours en observation mais une fois remises de leurs émotions, la mère et la fille sortiront vendredi soir de l'hôpital et iront immédiatement au commissariat remercier leur sauveur.