Un nonagénaire s’enfuit de la maison de retraite pour retrouver sa belle

  • A
  • A
Un nonagénaire s’enfuit de la maison de retraite pour retrouver sa belle
L'homme voulait rejoindre sa belle au parc (illustration).@ PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

Un homme de 93 ans a fugué de sa maison de retraite samedi, dans les Côtes-d'Armor, pour passer un après-midi romantique avec sa petite amie, créant la frayeur chez ses proches.

LA BELLE HISTOIRE

Même nonagénaire, il n’a pas hésité à faire une fugue pour retrouver sa moitié. Un homme de 93 ans a déserté samedi la maison de retraite "Les Jardins d'Arcadie" dans laquelle il séjourne, à Pléneuf Val-André, dans les Côtes-d’Armor. C’est la petite-fille du pensionnaire qui s’est aperçue de l'absence de son grand-père, alors qu’elle venait lui rendre visite comme chaque semaine, raconte France Bleu Armorique

Les gendarmes mobilisés. Introuvable dans établissement malgré la mobilisation de tous, la famille finit par contacter les gendarmes, en leur donnant une description précise du grand-père disparu : il porte un jean, un gilet sans manche bleu, une casquette. Les gendarmes vont finalement retrouver le nonagénaire au bout de quelques minutes… en pleine ville et surtout en pleine santé.

Bras-dessus, bras-dessous. L’homme coulait en réalité un après-midi romantique à quelques mètres de la maison de retraite avec sa petite amie. "Ils se promenaient dans le parc bras-dessus, bras-dessous", ont raconté les gendarmes. Une idylle dont le grand-père avait manifestement tu l'existence auprès de ses proches et de l'établissement.