Un mort après un braquage à Paris

  • A
  • A
Un mort après un braquage à Paris
Deux hommes ont attaqué un atelier de métaux précieux mercredi matin à Paris.@ GOOGLE MAP
Partagez sur :

INFO E1 - Deux hommes ont attaqué un atelier de métaux précieux mercredi. Un employé a été tué.

L'attaque d'un laboratoire de métaux précieux à Paris mercredi matin a viré au drame, a appris Europe 1. Un employé, arrivé vers 7 heures dans la boutique de la rue des Haudriettes, a été mortellement blessé par balle.

La victime est un "employé d'analyse et de fonderie de métaux précieux". Il était arrivé peu avant 7 heures pour ouvrir le magasin par l'arrière lorsqu'il est tombé sur deux individus casqués. Les deux malfrats lui auraient tendu un guet-apens. 

Tombé dans un guet-apens

"Il faut rester très prudent sur les circonstances, nous n'avons encore que des suppositions. Mais il semble que les deux braqueurs aient attendu l'employé pour pouvoir s'introduire dans le magasin, et qu'il aurait résisté", selon l'une des sources proches de l'enquête confiée à la brigade de répression du banditisme (BRB) de la police judiciaire parisienne. Le corps de la victime a été retrouvé sous le porche intérieur du magasin "où plusieurs affaires ont été renversées, laissant penser à une bagarre", selon cette source. "C'est à ce moment-là que des coups de feu auraient été tirés".

Une habitante de l'immeuble où se situe l'établissement, qui a assisté à une partie de la scène en ouvrant ses stores, a raconté avoir vu l'employé être malmené par deux hommes casqués devant la porte arrière de l'établissement. "J'ai entendu des cris, l'employé était malmené par deux hommes. 'Mais qu'est-ce-que vous voulez ? Que j'ouvre ? Je n'ai pas les clés', criait l'employé", a-t-elle affirmé. Peu après, elle a aperçu les deux malfaiteurs partir en courant avec l'employé à leurs trousses.

Les braqueurs ont pris la fuite

L'un des malfaiteurs a en effet tiré un coup de feu, blessant grièvement le salarié à la hanche. Les pompiers ont tenté en vain de ranimer la victime. Malgré des soins intensifs l'homme de 52 ans est décédé sur place.

Les braqueurs ont réussi à prendre la fuite mais n'auraient rien emporté. Ils sont activement recherchés par la police. Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur, doit se rendre sur place dans la journée. Il a indiqué qu'il allait étudier de nouvelles mesures pour encadrer le marché de l'or.