Un Mirage 2000 français s'écrase à N'djamena, le navigateur blessé

  • A
  • A
Un Mirage 2000 français s'écrase à N'djamena, le navigateur blessé
L'appareil a entamé la procédure de décollage mais l'équipage a alors dû s'éjecter dans des circonstances encore indéterminées. Photo d'illustration.@ STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Partagez sur :

Le pilote est indemne mais le navigateur est blessé à la jambe.

Un aviateur français a été blessé jeudi en s'éjectant d'un Mirage 2000 qui s'est écrasé au décollage sur la base de N'Djamena au Tchad, a annoncé l'armée de l'Air.

Crash dans l'enceinte de la base. "L'avion s'est aligné en bout de piste, a entamé la procédure de décollage. L'équipage a alors dû s'éjecter dans des circonstances encore indéterminées", a expliqué le porte-parole de l'armée de l'Air, le colonel Olivier Celo. "L'appareil, un Mirage 2000N, s'est crashé dans l'enceinte de la base. L'un des deux membres d'équipage est retombé dans l'enceinte, l'autre en bordure de base", a-t-il ajouté. Le pilote est indemne mais le navigateur a été blessé à une jambe, a-t-il précisé. L'appareil s'apprêtait à rentrer en France avec deux autres Mirage 2000 dans le cadre d'une relève d'appareils, a indiqué le colonel Celo. Le convoyage a été annulé après le crash.

Huit Mirage 2000 français sont basés au Sahel - quatre à N'Djamena et quatre à Niamey - dans le cadre de l'opération antiterroriste Barkhane.