Un malaise cardiaque en plein déluge

  • A
  • A
Un malaise cardiaque en plein déluge
Alors que les rues étaient désertes à cause d'un orage, des policiers ont sauvé un homme après un malaise.@ MAXPPP
Partagez sur :

Alors que les rues étaient désertes à cause d'un orage, des policiers ont sauvé un homme après un malaise.

L'histoire. Un quinquagénaire a eu la vie sauve grâce aux réflexes de deux policiers qui l'ont découvert inconscient, en pleine rue à Elbeuf, pendant un orage. Didier, qui a déjà fait deux infarctus, se considère comme "un miraculé".

Inanimé sous la pluie. Tout commence mercredi soir. Deux policiers patrouillent dans le centre-ville d'Elbeuf, en Seine-Maritime, déserté à cause d'un violent orage. Mais les fonctionnaires aperçoivent un homme qui gît au sol en plein milieu d'une place, immobile sous les trombes d'eau.

Un massage cardiaque. Lorsque les policiers s'approchent de lui, ils se rendent compte que l'homme est en arrêt cardiaque. En attendant l'arrivée des secours, Geoffroy, l'un des deux gardiens de la paix, lui fait un massage cardiaque et parvient à le réanimer.

"Ça n'arrive pas tous les jours". "Je n'ai pas réfléchi. On n'a pas attendu les secours, on s'est dit qu'il fallait faire quelque chose", raconte Geoffroy sur Europe 1. "Après coup, je me rends compte que j'ai fait quelque chose de bien. C'est vrai que ça n'arrive pas tous les jours. On est plus habitués à la violence et à la délinquance qu'à sauver des vies", ajoute le policier.

"J'ai eu de la chance". "Didier, qui à 57 ans a déjà fait deux infarctus, est à présent tiré d'affaire. "Là, ça va mieux. D'après ce que m'a dit le cardiologue, je n'ai pas été trop longtemps dans le coaltar", confie-t-il à Europe 1. "J'ai eu beaucoup de chance", reconnait Didier. Il espère désormais que ses sauveurs seront récompensés pour leur acte de bravoure.