Un Madoff nantais interpellé

  • A
  • A
Un Madoff nantais interpellé
Un Nantais de 62 ans a reconnu avoir soutiré 4 millions d'euros à une quarantaine de personnes qu'il avait convaincues de lui confier leurs économies.@ MaxPPP
Partagez sur :

Il aurait escroqué une quarantaine de personnes depuis 1989, pour un montant de 4 millions d’euros.

Il se faisait passer pour un professionnel de la gestion de patrimoine. Un Nantais de 62 ans a reconnu avoir soutiré 4 millions d'euros à une quarantaine de personnes qu'il avait convaincues de lui confier leurs économies. Le manège, qui durait depuis 1989, a pris fin début juin, selon une information publiée mercredi par le journal Ouest-France.

Il présidait une association pour enfants handicapés

Le faussaire gagnait la confiance de ses victimes via notamment une association pour enfants handicapés qu'il présidait dans la région nantaise. "Il avait une aura remarquable", a confié l'une des victimes de cette escroquerie à Ouest-France. "J’ai un enfant handicapé, comme lui. Il était président d’une association de sports adaptés", précise cet homme qui ne doutait pas de l'intégrité de son courtier.

Le sexagénaire proposait des rendements de 7% et délivrait régulièrement de faux relevés de comptes. Il versait même des intérêts, à l’instar du célèbre escroc américain Bernard Madoff. Ces intérêts étaient réglés grâce aux nouvelles sommes qu’ils collectaient. Parmi ses victimes figurent aussi bien des ouvriers que des cadres supérieurs et des chefs d'entreprise.

La moitié des sommes perçues ont été remboursées

Interpellé après une plainte d'un épargnant qui avait essayé en vain de récupérer ses fonds, le sexagénaire  a été mis en examen début juin pour abus de confiance, faux et usage de faux, et a été placé sous contrôle judiciaire. Il a remboursé la moitié des 4 millions d’euros illégalement perçus, en vendant notamment sa maison.