Un Luxembourg-Paris avec des braqueurs

  • A
  • A
Un Luxembourg-Paris avec des braqueurs
Partagez sur :

Un négociant en montres a été séquestré par des voleurs qui ont dérobé un butin d'un million.

Le butin. Le directeur commercial d'une entreprise spécialisé dans les montres de luxe s'est fait dérober  pour plus d'un million d'euros de marchandises. Et a été victime au passage d'une séquestration qui l'a conduit du Luxembourg à Paris.

Le récit. Il est minuit passé jeudi soir quand un homme se présente au commissariat du 14e arrondissement de Paris. L'individu, âgé de 38 ans, se présente comme un directeur commercial d'une société qui fait l'intermédiaire entre des bijoutiers et leurs clients, au Luxembourg. Mais l'histoire qu'il livre aux policiers est pour le moins étonnante : en fin d'après-midi au Luxembourg, alors qu'il s'apprêtait à régler une vente en présence de huit de ces employés, ces deux clients sont arrivés… armés.

L'homme explique alors avoir été ligoté et emmené avec ses employés dans la chaufferie de la société. Après avoir dévalisé les lieux, les braqueurs repartent avec une quinzaine de montres de luxe. Et pour couvrir leur fuite, ils embarquent le directeur commercial. Qu'ils ont relâché après 400 kilomètres de route, aux portes de Paris, en lui laissant trois téléphones portables, quelques centaines d'euros en liquide et les clés d'une Porsche…

10.07 fichier police Stic. illustration 930620

© MAX PPP

L'enquête. Tout s'éclaire quand les policiers français appellent leurs homologues luxembourgeois. Ils apprennent que depuis mercredi, un autre directeur de la société était pour sa part séquestré au Luxembourg. Les malfaiteurs lui avaient déjà pris plus de 100.000 euros en liquide ainsi que les clés de sa Porsche.  Ils l'avaient surtout obligé à piéger son collègue, l'homme déposé à Paris, en organisant la vraie-fausse vente de montres. Une instruction a été ouverte au Luxembourg. Du côté français, l'enquête a été confiée au 3e district de police judiciaire.