Un jeune homme tué par balle en Guadeloupe

  • A
  • A
Un jeune homme tué par balle en Guadeloupe
Partagez sur :

Un jeune homme de 28 ans, "pas répertorié comme voyou notoire", a été tué  par balle, mercredi soir, aux Abymes, dans le centre de la Guadeloupe.

Un jeune homme de 28 ans a été tué par balle, mercredi soir, aux Abymes, dans le centre de la Guadeloupe, a-t-on appris d'une source proche du dossier. La victime n'est "pas répertorié comme voyou notoire". La Direction Interrégionale de la Police Judiciaire (DIPJ) a été saisie.

Aucun témoin direct. Les enquêteurs disposent de très peu d'éléments selon cette source : le jeune homme a été mortellement touché d'"au moins une balle" au niveau du thorax ou de l'abdomen, vers 19 heures. Plusieurs projectiles ont été tirés. Il se trouvait sur la voie publique, dans le quartier de Vieux-Bourg, mais il n'y aurait pas de témoin direct de l'homicide et l'incertitude demeure sur le nombre de tireurs.

De nombreux meurtres en Guadeloupe. Un jeune garçon âgé de 16 ans qui se trouvait sur un scooter, avait été abattu à Capesterre de Marie-Galante, dans la nuit de lundi à mardi. Depuis le début de l'année, en comptabilisant les chiffres de Saint-Martin, plus d'une trentaine de meurtres ont été commis dans la circonscription judiciaire de la Guadeloupe.

Pour lutter contre les violences armées, trois campagnes "déposez les armes", menées depuis 2013, ont permis de récolter plus de 300 armes et 4.500 munitions.  
"Deux pelotons de gendarmerie mobile supplémentaires" doivent par ailleurs être déployés sur la zone de sécurité prioritaire de Pointe-à-Pitre/Abymes/Baie-Mahault "à partir du 1er novembre 2015" avait indiqué la Région Guadeloupe dans un communiqué début septembre.