Un internaute condamné pour avoir menacé Eric Ciotti sur Twitter

  • A
  • A
Un internaute condamné pour avoir menacé Eric Ciotti sur Twitter
"Faudra pas pleurer quand toi et ta famille allez manger du plomb", avait notamment écrit l'internaute, en pleine polémique sur le burkini.@ AFP
Partagez sur :

En pleine polémique sur le burkini en août dernier, un homme de 42 ans avait proféré des menaces de mort contre le député LR des Alpes-Maritimes.

"Faudra pas pleurer quand toi et ta famille allez manger du plomb". Le message posté le 16 août dernier sur Twitter par un internaute à l'encontre d'Éric Ciotti n'étais pas passé inaperçu. Nice-Matin rapporte que son auter, un homme de 42 ans renvoyé la semaine dernière en correctionnelle, a été reconnu coupable de "menaces de commettre un crime ou un délit contre une personne chargée d'une mission de service public". 

Un message insultant. Alors que la polémique sur le burkini faisait rage sur les plages françaises en août dernier, le député LR des Alpes-Maritimes avait clairement affiché son opposition au port de ce vêtement qui couvre une grande partie du corps de la femme. C'est dans ce contexte que l'internaute, âgé de 42 ans, sans domicile depuis 2010 et vivant entre Bordeaux, Paris et Lyon avait copieusement insulté l'élu, l'accusant de "mettre de l'huile sur le feu" et de "jouer au facho".

Le groupe cybercriminalité de la PJ de Nice avait remonté sa trace et l'homme avait été interpellé à Lyon. Placé en garde à vue à Nice pour "menaces de mort aggravées", l'homme avait déclaré ne pas vouloir menacer directement Éric Ciotti, mais le "mettre en garde", explique Nice-Matin.

Trois mois de prison ferme. Absent de son procès, il a été condamné à trois mois de prison ferme. L'avocat de la partie civile a obtenu l'euro symbolique pour son client.