Un homme tué par balle dans une cité d'Avignon

  • A
  • A
Un homme tué par balle dans une cité d'Avignon
Un tireur, à bord d'un véhicule, aurait fait feu en direction de l'homme, l'atteignant aux jambes, avant de descendre de la voiture pour l'achever en le visant au thorax.@ ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Partagez sur :

La victime, âgée de 27 ans, touchée  "au thorax et aux jambes", a été conduite à l'hôpital dans un état grave, où elle est décédée mardi après-midi.

Un homme âgé de 27 ans a été tué par balle mardi après-midi dans une cité populaire d'Avignon, dans un probable règlement de comptes, selon le parquet. La victime, touchée à trois ou quatre reprises "au thorax et aux jambes", a été conduite à l'hôpital dans un état grave, où elle est décédée, a indiqué le parquet d'Avignon, confirmant une information de Vaucluse Matin.

L'hypothèse du règlement de comptes. Selon les premiers éléments de l'enquête, un tireur, à bord d'un véhicule, a fait feu en direction de l'homme, l'atteignant aux jambes, avant de descendre de la voiture pour l'achever en le visant au thorax. "Toutes les hypothèses sont envisagées dans le cadre d'un règlement de comptes" dont le trafic de stupéfiants, a indiqué le vice-procureur de la République à Avignon, Dominique Sié. L'homme était connu de la justice pour divers délits, a-t-il été précisé.

Vives tensions. Les tirs ont éclaté entre 15h et 16h dans le quartier sensible de Monclar. La police judiciaire, dépêchée sur les lieux, procédait mardi aux premières auditions de témoins. Une voiture incendiée, qui pourrait être en lien avec l'homicide, a été retrouvée près du pont de Rognonas qui marque la séparation entre le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône.

L'annonce du décès du jeune homme a entraîné de vives tensions au centre hospitalier où se sont réunis des membres de son entourage ainsi que dans le quartier.