Un homme abattu à la kalachnikov à Toulouse

  • A
  • A
Un homme abattu à la kalachnikov à Toulouse
Un homme qui rentrait en voiture sur le parking de sa résidence, à Toulouse, a été abattu de multiples coups de feu tirés tirés à l'arme de guerre.@ MAXPPP
Partagez sur :

Un homme qui rentrait en voiture sur le parking de sa résidence, à Toulouse, a été abattu de multiples coups de feu tirés à l'arme de guerre.

Criblé de balles. Un Toulousain de 29 ans, soupçonné de tentative de meurtre, est mort criblé de balles de kalachnikov jeudi dans la banlieue de Toulouse, victime du troisième assassinat de l'année autour d'un même quartier. Jeudi "vers 2 heures du matin, un homme qui rentrait en voiture sur le parking de sa résidence a été abattu de multiples coups de feu tirés par au moins deux armes dont une arme de guerre et un fusil de chasse", devant un petit immeuble d'habitation de Beauzelle, commune située à une dizaine de kilomètres de Toulouse, a fait savoir le procureur de la République Michel Valet.

Une arme de guerre retrouvée. La victime portait "des blessures sur l'ensemble du corps, sauf à la tête" et "une quinzaine de douilles de calibre correspondant à une arme de guerre ont été retrouvées", a ajouté le procureur de la République. Des policiers avaient auparavant évoqué des tirs de kalachnikov. Il s'agit du troisième "assassinat" depuis janvier en lien avec le quartier toulousain des Izards, théâtre d'une escalade de règlements de comptes depuis le 4 décembre 2013.

Une victime connue de la police. La victime - qui avait habité ce quartier jusqu'à récemment - a été identifiée comme était née en 1984 et était bien connue de la police pour différents cambriolages et vols avec violence, a indiqué à l'AFP une source policière. Plusieurs condamnations étaient déjà inscrites à son casier et la justice le soupçonnait surtout d'avoir été "impliqué comme auteur dans une tentative de meurtre en bande organisée" le 5 décembre 2013, a indiqué le procureur à la presse.