Un garçonnet tué par son chien

  • A
  • A
Un garçonnet tué par son chien
@ GOOGLE MAP
Partagez sur :

L’enfant de deux ans était resté avec le berger malinois alors que sa mère s’était absentée.

Un garçon de deux ans a succombé à ses blessures mardi après avoir été mordu par le chien de la famille. Le drame s’est produit à Lucé, en Eure-et-Loir, vers 8h30. La mère de l’enfant, âgée de 26 ans, venait de s’absenter du domicile familial pour accompagner son aîné à l’école.

La petite victime est donc restée seule dans l'appartement pendant une demi-heure avec son jeune frère, âgé de six mois. Ce dernier n’a pas été attaqué par le chien.

Un chien pas considéré comme dangereux

L’animal, âgé de 11 mois, est un malinois croisé berger belge, selon La République du Centre. Un animal qui n’est pas considéré comme un chien dangereux au sens de la loi qui définit deux catégories différentes dans lesquelles le malinois n'apparaît pas.

La mère de la petite victime connaissait bien cette législation puisqu'elle était elle-même membre d'un club canin et, dans ce cadre, habilitée à délivrer des certificats aux propriétaires des chiens dangereux, selon les informations recueillies par Europe 1.*

"Tout le monde est choqué"

"Lucé est une petite ville. Tout le monde est interloqué, choqué. Nous-mêmes, nous étions présents très rapidement sur les lieux avec certains élus, les forces de l’ordre et les pompiers. Et je peux vous dire que ça ne laisse pas du tout insensible quand vous voyez un gamin de deux ans malheureusement qui est en train de lutter contre la mort", a témoigné, sur Europe 1, Emmanuel Lecomte, le maire de Lucé.

Une autopsie du corps de l'enfant doit être pratiquée jeudi. Le chien a quant à lui été évacué et pris en charge dans la fourrière départementale.