Un garçon de 11 ans retrouvé pendu

  • A
  • A
Un garçon de 11 ans retrouvé pendu
Un petit garçon de 11 ans a été retrouvé mort mercredi soir, dans le Jura.@ MAX PPP
Partagez sur :

Son corps a été découvert mercredi soir dans le Jura. Son beau-père évoque le jeu du foulard.

Un garçon de 11 ans s’est pendu mercredi soir alors qu'il était seul à son domicile, à Saint-Laurent-en-Grandvaux, un petit village du Jura. Le corps de l'enfant a été retrouvé par sa mère au moment où elle rentrait du travail, vers 21h30, rapporte le journal Le Progrès. La thèse du suicide avait d'abord été évoquée, mais le beau-père de l'enfant réfute cette hypothèse.

"Ce n'est pas un suicide, mais un accident dû au jeu du foulard", a-t-il expliqué. "S'il avait voulu se suicider, il aurait laissé un mot ou se serait jeté par la fenêtre", a-t-il expliqué, estimant que le jeune garçon "a voulu tester quelque chose et il a perdu le contrôle".

Le jeu du foulard, "un problème national"

D'autre part, l'homme dément que le garçon souffrait d'une très grande solitude. "Il avait plein de copains, il allait bien", a-t-il assuré. L'enfant était suivi par un psychologue, mais pour des raisons "qui concernent les enfants de son âge". Le beau-père s'est également dit "écoeuré des reportages qui ont été faits sur cette affaire". "On a dit que la maman n'était jamais là, que l'enfant était tout seul, mais rien n'est vrai", a-t-il expliqué.

Pour le beau-père, le jeu du foulard est "un problème national qui concerne toutes les familles de France" et qui doit être traité "au plus haut niveau" de l'Etat. Il a souhaité que le président de la République assiste aux obsèques, samedi à Saint-Laurent-en-Grandvaux, car l'enfant "admirait" Nicolas Sarkozy.

En 2010, 22 enfants sont décédés du "jeu du foulard", qui consiste à bloquer sa respiration jusqu'à l'évanouissement, selon un bilan établi par l'Association des parents d'enfants accidentés par strangulation (Apeas).