Un "gang de voleurs de pots catalytiques" arrêté en France

  • A
  • A
Un "gang de voleurs de pots catalytiques" arrêté en France
Un pot catalytique (photo d'illustration)@ Wikimedia Commons
Partagez sur :

Huit jeunes malfaiteurs bulgares ont été mis en examen et écroués pour le vol d'environ 600 pots d'échappement catalytiques. Montant du préjudice : plus de 700.000 euros.

C'est ce que les enquêteurs appellent des "raiders" : une équipe de voleurs professionnels qui venaient spécialement de Bulgarie pour mener des raids nocturnes en France. Pendant huit à dix jours, les malfrats multipliaient les vols de pots catalytiques, principalement sur des voitures françaises, puis ils repartaient à Sofia. Non pas pour revendre ces pièces détachées, mais pour en extraire le contenu !

Entendu sur Europe 1
On peut estimer qu'un pot catalytique leur rapporte environ 220 euros

Ils volent les ots catalytiques "pour récupérer les métaux précieux, à savoir les trois principaux que sont le platine, le paladium et le rodium. [Chaque pot] contient à peu près une petite dizaine de grammes de métal précieux. On peut estimer qu'un pot catalytique leur rapporte environ 220 euros", explique à Europe 1 le commissaire Alibert, chef du SRPJ de Limoges.

De la Bretagne à la Côte d'Azur, en passant par le Limousin, ces jeunes Bulgares ont dérobé quelque 600 pots catalytiques, pour un préjudice qui dépasse les 700.000 euros. Il a fallu des mois d'enquête et de surveillance pour interpeller le gang, grâce aux efforts commun des policiers de la sûreté de Haute-Vienne, de la PJ de Limoges et des gendarmes de l'office contre la délinquance itinérante.