Un entraîneur condamné pour 813 sextos à une sportive mineur

  • A
  • A
Un entraîneur condamné pour 813 sextos à une sportive mineur
(photo d'illustration)@ MAX PPP
Partagez sur :

Le coach de handball, âgé de 45 ans, a harcelé la jeune sportive de moins de 15 ans pendant deux mois et demi.

INFO. Un entraîneur de handball qui avait adressé 813 SMS de propositions sexuelles en deux mois et demi à l'une de ses joueuses, âgée de moins de 15 ans, a été condamné lundi par le tribunal correctionnel de Tours à 12 mois de prison, dont six avec sursis. L'homme, âgé de 45 ans, était entraîneur de handball au club de Neuvy-le-Roi, en Indre-et-Loire, lorsqu'il a harcelé la jeune sportive avec ses SMS au début de l'année 2012.

Plusieurs contraintes. Déjà connu de la justice, il  a l'obligation de se soigner et est désormais inscrit au fichier des auteurs d'infractions sexuelles. Le tribunal lui a enfin interdit de rencontrer la jeune victime et sa famille ainsi que toute activité en contact avec les mineurs.