Un élève se pend, son lycée sous le choc

  • A
  • A
Un élève se pend, son lycée sous le choc
@ Maxppp
Partagez sur :

L’élève est entre la vie et la mort. Son lycée, à Saint-Louis, en Alsace, est sous le choc.

C’est un agent d’entretien qui a fait la terrible découverte vendredi matin, dans les toilettes du lycée Jean-Mermoz, dans le Haut-Rhin. Un élève de 16 ans, en seconde professionnelle, aurait tenté de se suicider en se pendant avec sa ceinture. Les secours sont arrivés très rapidement et ont transféré l’adolescent à l'hôpital Emile Muller de Mulhouse. Il s’y trouve toujours, en réanimation, dans un état très grave.

Au lycée, l’incompréhension et l'émotion règnent. Ni élèves, ni professeurs ne comprennent comment ce bon élève, apprécié de tous, en est arrivé là, rapporte le correspondant d’Europe 1 sur place. "Je suis arrivée dans le bus [ce matin, NDLR] , il était tout joyeux", affirme même une autre élève, Nolwenn, rencontrée par Europe 1. "Ses résultats scolaires et son comportement dans l’établissement ne laissaient pas penser qu’il allait passer à l’acte", a assuré de son côté l’inspectrice de l’académie du Haut-Rhin Maryse Savouret.

"C'est un jeune sans histoire", a-t-elle ajouté :

"L’émotion est intense au sein de l’établissement", témoigne Alain Vervaecke, proviseur de ce lycée qui compte quelque 2.000 élèves. Cette tentative de suicide "a créé une émotion intense parmi les élèves de la classe et de l'établissement. La nouvelle s'est propagée très vite car une élève était à proximité des toilettes et a informé ses camarades", a encore expliqué le proviseur.

Un lycée sous le choc

Une cellule psychologique a été mise en place et les élèves de la classe de l’adolescent ont été pris en charge et isolés des autres lycéens.

Dans un communiqué, le ministre de l'Education Luc Chatel a fait part de sa "profonde émotion". Il a témoigné "son soutien à la famille", espérant "que l’intervention rapide des secours permettra d’éviter toute séquelle due à ce geste désespéré".