Un djihadiste arrêté lié au clan Merah ?

  • A
  • A
Un djihadiste arrêté lié au clan Merah ?
Cet homme est interrogé par les policiers du renseignement intérieur depuis samedi.@ MAX PPP
Partagez sur :

Cet homme, interpellé à Montpellier, aurait eu le projet de se rendre en Indonésie.

Il a été arrêté après la dénonciation de sa mère. Mohamed Djouad, un Français d’origine algérienne de 31 ans visiblement proche de la famille Merah, est interrogé par les policiers du Renseignement intérieur à Montpellier, rapporte Le Midi Libre.

Une vingtaine d'hommes du GIPN sont venus l'interpeller samedi à son domicile dans le quartier de la Mosson. "Il reconnaît faire partie de la mouvance radicale, et avoir voulu se rendre en Indonésie pour savoir à quoi ça ressemble", précise une source proche du dossier. C'est sa mère, craignant qu'il y aille pour s'entraîner au djihad, qui a alerté la police vendredi.

Au total, les policiers ont découvert chez lui près de 1.500 euros en liquide, un sac de voyage avec des équipements de randonnée et une lampe frontale, un ordinateur et un téléphone portable. Selon le quotidien, il devait se rendre à Djakarta, en Indonésie, avec quatre hommes dimanche.

Mohamed Djouad nie connaître Merah

L'homme interpellé serait donc par ailleurs lié à la famille Merah. La mère de Mohamed Djouad et celle du tueur de Toulouse et Montauban, Zoulikha Aziri se connaissaient, précise une source policière relayée par le journal. L'homme interpellé dans le quartier de la Mosson aurait obtenu une attestation de domiciliation pour que la mère de Mohamed Merah puisse s'installer à Montpellier.

De son côté, Mohamed Djouad, déjà connu du Renseignement intérieur, nie avoir connu l'auteur des tueries de Toulouse et Montauban. Sa garde à vue a été prolongée jusqu'à mercredi matin, à la demande du parquet antiterroriste de Paris.