Un "disciple" de Madoff arrêté à Lyon

  • A
  • A
Un "disciple" de Madoff arrêté à Lyon
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le quinquagénaire s'est inspiré de l'escroc américain pour assurer un important train de vie.

Et un nouveau Madoff, un ! Un quinquagénaire lyonnais a été interpellé fin février à l'aéroport de Lyon-Saint-Exupéry par les enquêteurs de la division économique et financière de la police judiciaire lyonnaise, selon Le Parisien. Il est suspecté d'avoir organisé une vaste escroquerie à la chaîne comme l'Américain Bernard Madoff.

Plus de 10 millions d'euros détournés. Thierry S. s'en prenait aux particuliers. Il leur faisait miroiter des placements juteux ultra-rentables. Mais le succès de son entreprise a rapidement intrigué Tracfin, l'organisme en charge du blanchiment d'argent. "Plusieurs transferts de fonds suspects ont été relevés sur les comptes du principal commanditaire de cette arnaque et de sa comparse. Des dizaines de chèques ont été déposés, entre les mois de janvier 2010 et avril 2012, sur leurs comptes personnels", relate un proche de l’affaire qui chiffre le préjudice "à plus de 10 millions d'euros".

Une centaine de victimes recensées. Pour réussir, l'escroc de 58 ans a appliqué la fameuse pyramide de Ponzi, rendue célèbre par Bernard Madoff. Le principe est simple : les intérêts des premiers investisseurs sont payés grâce aux capitaux apportés par les clients suivants. Pour arriver au chiffre faramineux de 10 millions d'euros, le quinquagénaire aurait escroqué une centaine de personnes. Il a été placé en détention provisoire et aurait avoué les faits, d'après le quotidien.

Quel rôle a joué sa ou ses complices ? Noëlle F., 44 ans, est considérée comme l'une de ses complices par les enquêteurs. Elle a avoué avoir encaissé des chèques de particuliers mais ne se souciait pas de leur provenance, se défend-t-elle. Ensuite, elle reversait la somme en liquide à Thierry S.

Qu'a-t-il fait de l'argent ? Aux enquêteurs, Thierry S. "a expliqué avoir versé des pensions à différentes maîtresses et également avoir remboursé des dettes personnelles", selon une source citée par Le Parisien. Le quinquagénaire aurait également profité du magot amassé pour mener grand train. C'est grâce à "l'exploitation de divers documents trouvés sur les deux suspects que les enquêteurs chiffrent le préjudice à plus de 10 millions d'euros", selon la même source.

Le dernier d'une longue série. Thierry S. est le dernier "disciple" de Bernard Madoff interpellé en France. L'escroc américain a été beaucoup copié en France. Depuis un an, on recense une bonne dizaine de "Madoff" arrêtés aux quatre coins du pays. Dans l'Ain, à Benais (Indre-et-Loire), Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), Dijon (Côte d'Or), Metz (Lorraine), Nantes (Loire-Atlantique), Paris, Toulon (Var), des escroqueries ont été déjouées. L'un d'entre eux s'était même spécialisé dans l'escroquerie de stars.