Un détenu s'évade à Bordeaux

  • A
  • A
Un détenu s'évade à Bordeaux
@ GOOGLE MAP
Partagez sur :

L'homme s'est enfui vendredi de l'hôpital de Pessac où il passait des examens médicaux.

C'est un homme dangereux, détenu pour actes de torture et barbarie sur son ex-compagne, que recherchent les gendarmes. Ce détenu a faussé compagnie vendredi aux policiers qui l'accompagnaient au Centre hospitalier du Haut-Lévêque à Pessac en Gironde où il venait de passer un examen.

"Une évasion malencontreuse"

Détenu depuis mai 2009, l'homme d'origine zaïroise, âgé de 29 ans, s'est enfui à travers les couloirs de l'hôpital alors qu'il était menotté après avoir subi des examens dans le service de cardiologie. "C'est une évasion malencontreuse, il n'a apparemment pas eu d'aide extérieure et semble avoir saisi l'occasion" de s'évader à la faveur de cette visite à l'hôpital, a indiqué une source proche de l'enquête.

En attente de son procès

Il attendait de connaître la date de son procès, qui devait être fixée prochainement. Le jeune homme est accusé d'avoir séquestré et torturé son ex-compagne durant deux jours, la frappant et l'ébouillantant avec de l'huile sur le corps et aux jambes alors qu'elle venait de déposer plainte à Arcachon pour des violences conjugales. Traumatisée, elle avait d'abord refusé de dénoncer l'auteur de ses blessures avant de se confier après la condamnation à six mois de prison ferme de son ex-compagnon pour les premiers actes de violence. Depuis l'évasion, la jeune femme a été placée sous protection policière.

Une information judiciaire pour "évasion" a été ouverte lundi par le parquet de Bordeaux et un mandat d'arrêt délivré, selon la même source.