Un détenu de la prison de Nantes se fait hospitaliser... et s'évade

  • A
  • A
Un détenu de la prison de Nantes se fait hospitaliser... et s'évade
@ BORIS HORVAT / AFP
Partagez sur :

Le détenu, hospitalisé depuis mardi au CHU de Nantes, a profité d'une visite aux toilettes pour prendre la poudre d'escampette. 

Un détenu de 24 ans, incarcéré à la maison d'arrêt de Nantes, s'est évadé jeudi du CHU de la ville en profitant d'un passage aux toilettes pour sauter par une fenêtre, a-t-on appris de source policière.

Faits de vols avec violence. Cet homme, qui appartient à la communauté des gens du voyage, était incarcéré pour des faits de vols avec violence et délit de fuite après un accident de la circulation, a-t-on indiqué de même source.

Un passage opportun aux toilettes. Hospitalisé depuis mardi, au service réanimation du CHU de Nantes où sa porte était gardée, il devait regagner la maison d'arrêt jeudi. Vers 10 heures, il a profité d'être aux toilettes pour ouvrir la fenêtre et sauter du premier étage, a précisé la source policière.

Une équipe cynophile sur place. Des recherches ont été effectuées à l'intérieur et aux abords de l'hôpital, et une équipe cynophile a remonté sa trace jusqu'à un arrêt de tramway, situé de l'autre côté de la Loire, mais l'évadé n'avait toujours pas été retrouvé jeudi en fin d'après-midi, selon cette même source.