Un détenu de 22 ans libérable en octobre se suicide à Condé-sur-Sarthe

  • A
  • A
Un détenu de 22 ans libérable en octobre se suicide à Condé-sur-Sarthe
@ JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
Partagez sur :

Le détenu s'est suicidé le 21 août à la prison de Condé-sur-Sarthe.

Une information judiciaire a été ouverte pour recherche des causes de la mort, après le suicide à Condé-sur-Sarthe d'un détenu de 22 ans, libérable en octobre après quatre années de détention, a-t-on appris lundi auprès du procureur d'Argentan.

Condamné en 2012. "J'ai demandé à un juge d'instruction de mener cette enquête. C'est lui qui a également ordonné une autopsie", a déclaré le procureur d'Argentan, Hugues de Phily. Le jeune homme a été découvert en cours de journée, le 21 août, par un surveillant qui venait le chercher pour la promenade, a précisé le magistrat. Le procureur n'a pu confirmer l'existence d'une lettre à sa mère, évoquée par plusieurs médias, dans laquelle le jeune homme aurait fait part de son malaise.

Le jeune homme avait été condamné à six ans de prison, dont un avec sursis, pour avoir blessé un gendarme en octobre 2012. Le centre de détention de Condé-sur-Sarthe, tout proche d'Argentan, héberge 600 détenus.