Un dealer interpellé à Valence après 6 ans de cavale

  • A
  • A
Un dealer interpellé à Valence après 6 ans de cavale
@ MAXPPP
Partagez sur :

CASE PRISON - L'homme était sous le coup d'un mandat d’arrêt depuis sa condamnation dans une affaire de trafic d'héroïne et de cocaïne. 

INFO. L'homme était introuvable depuis six ans. La cavale d'un trafiquant de drogue a pris fin jeudi dans un quartier résidentiel de Valence, dans la Drôme, sa ville natale, comme le rapporte le Dauphiné Libéré. Le suspect de 35 ans a été interpellé par les hommes de la PJ de Valence assistés de la Brigade de recherches et d'intervention (BRI) de Lyon, au cours d'une intervention musclée. Selon les informations d'Europe 1, plusieurs armes ont été retrouvées à son domicile et de la drogue, en faible quantité, a été saisie dans son véhicule. 

Un trafic d'héroïne en provenance des Pays-Bas. Cette affaire à pour point de départ une enquête débutée entre 2008 et 2009 par la brigade des Stups de Lyon, portant sur un trafic de plusieurs dizaines de kilos d'héroïne en provenance des Pays-Bas. Ces investigations donnent lieu à un vaste coup de filet policier... auquel le trafiquant échappe, avant de disparaître dans la nature. En novembre 2011, le tribunal correctionnel le condamne, par défaut, à 6 ans de prison ferme et émet un mandat d’arrêt à son encontre. 

L'affaire a récemment connu un tournant quand les policiers de la PJ de Valence ont obtenu un renseignement leur indiquant que l'homme se serait établi dans la ville qui l'a vu naître. Les enquêteurs parviennent finalement à le localiser au terme de plusieurs moins d'investigations. 

Il tente de prendre la fuite. La PJ assistée de la BRI passe donc à l'action jeudi. Et l'interpellation est musclée : l'homme tente le tout pour le tout et essaie de prendre la fuite. Il faut quatre policiers pour le maîtriser. Au sein de son domicile, les fonctionnaires mettent au jour un véritable arsenal : "des pistolets automatiques , une Kalachnikov, un fusil à pompe et les munitions", confie à Europe 1, Philippe Betton chef de la PJ de Valence.

Les enquêteurs ont également saisi une puissante Audi S3 . Un véhicule qui justement, avait été pris en chasse à plusieurs reprises par les policiers de la BAC locale. En vain, l'homme étant un pilote reconnu. De la drogue en faible quantité y est également retrouvée. L'homme a finalement été emmené au commissariat en vue d'être présenté au parquet afin d'effectuer sa peine.