Un couple de retraités retrouvé mort

  • A
  • A
Un couple de retraités retrouvé mort
@ Capture d'écran Google Map
Partagez sur :

Les deux septuagénaires ont été tués à coups de fusil de chasse, à Longueval, dans la Somme.

La piste du drame familial est privilégiée. Samedi, dans le village de Longueval, dans la Somme, un couple de septuagénaires a été retrouvé mort, visiblement tué à coups de fusils de chasse. Le principal suspect est le neveu du couple, un homme de 47 ans qui a reconnu les faits. Sa garde-à-vue a été prolongée de 24 heures.

Le suspect a expliqué qu'il était rentré samedi matin dans la maison, située quasiment en face de la sienne, en brisant une vitre de la porte, et qu'il a d'abord ouvert le feu sur son oncle, puis sur sa tante avant de quitter les lieux. Les deux victimes ont été atteintes respectivement par trois et deux impacts. Lors d'une perquisition au domicile du suspect dimanche après-midi, les enquêteurs de la gendarmerie ont retrouvé l'arme du crime, un fusil de calibre 12

La macabre découverte avait été faite vers midi par un voisin, qui apportait du pain et une bûche aux retraités.

"Il avait une haine contre eux"

L'enquête a été confiée à la brigade de recherches de Péronne. Au micro d'Europe 1, la mère du meurtrier présumé a exprimé son émotion. "Ils étaient en dispute depuis belle lurette, pour en arriver là il faut le franchir un pas. Il avait une haine contre eux. Quand j'ai vu ça, je me suis dit 'c'est lui'. Il devait venir manger chez moi il n'est pas venu", a-t-elle témoigné.

"Il a été en psychiatrie pendant très longtemps, la semaine dernière il voulait s'empoisonner avec des comprimés, il aurait mieux fait de s'empoisonner que de faire ce qu'il a fait, c'est malheureux à dire", a-t-elle ajouté.

Le parquet d'Amiens doit ouvrir une information judiciaire lundi après-midi, "a minima" pour homicides volontaires. On ignore pour l'heure si la préméditation des faits est susceptible d'être retenue. Les corps des deux victimes doivent être autopsiés la semaine prochaine.