Un convoi "go-fast" intercepté sur l’A6

  • A
  • A
Un convoi "go-fast" intercepté sur l’A6
@ GOOGLE MAP
Partagez sur :

Dans une des voitures rapides, les forces de l’ordre ont découvert 200 kg de résine de cannabis.

Près de 200 kg de résine de cannabis, dissimulés dans des boîtes en carton, ont été découverts lundi en fin de journée dans une Peugeot 406 dont la course folle a été stoppée au péage de Villefranche-sur-Saône sur l’A6, à proximité immédiate de la région lyonnaise.

Un convoi de type "go fast"

Cette voiture, qui est venue s’encastrer dans un mur en béton à la barrière de péage, était le second véhicule d’un convoi de type "go fast", qui roule le plus vite possible entre deux points pour livrer de la drogue en limitant les risques d’être pris.

Le conducteur de la 406 a été pris en filature au moment où il a quitté son domicile, près de Dijon, en Côté d’Or. Il est ensuite remonté jusqu’à Paris chercher sa cargaison. Puis est reparti en sens inverse direction Lyon.

Un vaste réseau ?

Arrivé à la barrière de péage de Villefranche, dont les portes avaient toutes été fermées, l'homme a tenté de force le passage. Indemne malgré le choc, il a été interpellé. Pour ouvrir la voie, une seconde voiture se trouvait devant lui. Son conducteur a également été arrêté.

L’un des deux suspects, un homme d’une trentaine d’années, a déjà été écroué pour trafic de stupéfiants. Les enquêteurs estiment qu’il pourrait faire partie d’un réseau plus vaste qui alimenterait les régions Rhône-Alpes et Bourgogne.