Un chien veille sur son maître mort

  • A
  • A
Un chien veille sur son maître mort
@ Max PPP
Partagez sur :

Dans l'Aude, un cocker est resté trois semaines aux côtés de son maître.

Le chien a veillé pendant trois semaines sur son maître. Les chasseurs ont découvert dimanche matin le corps sans vie d’un septuagénaire dans une vigne des Hautes Corbières, dans l'Aude. A ses côtés, son chien, un cocker dénommé Rocky, qui veillait sur lui depuis sa disparition le 11 novembre dernier.

L’animal très amaigri

Les chasseurs ont d’abord aperçu une voiture. A coté, le corps d’André Blanchot, mort d’une crise cardiaque au moment où il changeait une roue, non loin d’un sentier peu fréquenté, à une cinquantaine kilomètres au sud de Narbonne.

Dans la voiture se trouvait un panier plein de champignons et à côté le chien, blotti contre son maître. Appelés sur place, les gendarmes ont d’abord pensé que le chien était mort, raconte Bernard Blanchot, le frère de la victime, interrogé par RTL.

"Le chien n’était pas mort, il était couché à côté de son maître, très épuisé, très amaigri. Les gendarmes l’ont emmené à la gendarmerie, l’ont fait manger, l’ont fait boire. Ils ont demandé à ma nièce de venir récupérer le chien assez vite, autrement, ils le balançaient à la fourrière", raconte-t-il.

Un chien offert par sa fille

Selon les premiers éléments de l'enquête, le chien aurait survécu en buvant l'eau des flaques à proximité du corps. Il a été pris en charge par la fille de la victime. C’est elle qui avait offert l’animal à son père pour tromper sa solitude. Depuis, le chien adopté à la SPA de Nogent en 2003, ne quittait jamais son maître.