Un chef d'entreprise assassiné en Corse

  • A
  • A
Un chef d'entreprise assassiné en Corse
@ MAXPPP
Partagez sur :

Agé de 45 ans, il a été tué de deux balles dans la tête mardi dans une station-service à Cervione.

Un entrepreneur portugais de travaux publics a été tué par balles mardi dans une station-service du village de Cervione, en Haute-Corse, au sud de Bastia, a-t-on appris de source proche de l'enquête. La victime, âgée de 45 ans, a été tuée vers 13h30. C'est la 18e victime d'un homicide par balles depuis le début de l'année en Corse.

Ce nouvel homicide est intervenu deux jours après les obsèques à Ajaccio du président de la Chambre de commerce et d'industrie de Corse-du-Sud, Jacques Nacer, 49 ans, tué dans son magasin mercredi dernier par un homme seul qui est parvenu à s'enfuir.

La spirale de la violence en Corse se poursuit

Le 16 octobre, un avocat Antoine Sollacaro, 63 ans, ancien bâtonnier d'Ajaccio était assassiné au volant de sa voiture dans une station-service de la cité impériale. Le gouvernement avait annoncé le renforcement du dispositif de sécurité en Corse au lendemain de l'assassinat de Me Sollacaro.

A LIRE AUSSI : L'ancien avocat de Colonna assassiné

Le nouveau directeur régional de la police judiciaire, Philippe Chadrys, de la sous-direction antiterroriste où il dirigeait la division de la logistique opérationnelle, a pris ses fonctions lundi à Ajaccio, quelques jours après une visite en urgence à Ajaccio des ministres de l'Intérieur et de la Justice, Manuel Valls et Christiane Taubira.