Un chasseur de 26 ans tué accidentellement lors d'une battue en Dordogne

  • A
  • A
Un chasseur de 26 ans tué accidentellement lors d'une battue en Dordogne
Il s'agit d'un accident "très rare" qui "n'était pas arrivé depuis au moins dix ans en Périgord" (photo d'illustration).@ AFP
Partagez sur :

ACCIDENT - Le jeune chasseur est décédé sur le coup après avoir été touché d'une balle en plein thorax. 

Un chasseur de 26 ans a été tué dimanche après-midi lors d'une battue au sanglier en Dordogne, près de Bergerac. Une enquête a été ouverte pour homicide involontaire.

Une balle en plein thorax. Le jeune chasseur est décédé sur le coup après avoir été touché d'une balle en plein thorax, qui l'aurait atteint par ricochet, selon des chasseurs qui se trouvaient à proximité. Les tests d'alcoolémie sur le tireur et la victime se sont révélés négatifs. Le tireur, très choqué, a été entendu et a reconnu sa responsabilité, a-t-on précisé de source proche de l'enquête.

Un accident "très rare". Selon Michel Amblard, président de la Fédération des chasseurs de Dordogne, il s'agit d'un accident "très rare" qui "n'était pas arrivé depuis au moins dix ans en Périgord". L'Office national de la Chasse et de la Faune sauvage (ONCFS) a recensé 146 accidents de chasse durant la saison 2015-2016, dont 10 mortels. Durant la saison précédente, 122 accidents avaient été signalés, dont 14 cas mortels. Selon les statistiques de l'ONCFS, 65% des accidents se produisent lors d'une chasse au grand gibier et 83% des victimes sont des chasseurs.

La France compte environ 1,2 million de chasseurs, d'après la Fédération nationale des chasseurs.