Un camion de lait attaqué dans le Maine-et-Loire

  • A
  • A
Un camion de lait attaqué dans le Maine-et-Loire
Le groupe Bel est détenu à 24,1% par Lactalis, cible des producteurs de lait depuis plus d'une semaine.@ MYCHELE DANIAU / AFP
Partagez sur :

Le camion a été arrêté par sept personnes cagoulées. Les individus ont dégonflé les pneus et déversé le chargement de 5.000 litres de lait.

Un camion du groupe fromager Bel transportant du lait a été attaqué mardi vers 14h30 dans le Maine-et-Loire par sept personnes en cagoule, ont indiqué mercredi les gendarmes. "Un camion qui circulait à Miré, dans le Maine-et-Loire, près de Sablé-sur-Sarthe, a été arrêté par sept personnes cagoulées à bord de trois véhicules. Les individus ont dégonflé les pneus et déversé le chargement de 5.000 litres de lait sur la chaussée", ont précisé les gendarmes. 

Une enquête ouverte. "On ignore encore à quelles organisations ils appartiennent s'ils appartiennent à une organisation", ont-ils précisé. Une enquête a été ouverte. 

Un lien avec Lactalis ? Le groupe Bel est détenu à 24,1% par Lactalis, cible des producteurs de lait depuis plus d'une semaine, jusqu'à la conclusion d'un accord mardi. L'événement est intervenu près de deux heures après l'accord conclu entre les représentants de Lactalis et ceux des producteurs de lait à la préfecture de Laval, en Mayenne.

Un camion arrêté lundi. Selon les gendarmes, un événement similaire s'était produit lundi 29 août vers 23h près de Cherré, dans la Sarthe. Un camion de la fromagerie Perreault, à Château-Gontier, en Mayenne, avait été arrêté et son contenu versé sur la chaussée.