Un bijoutier victime de quatre braqueurs

  • A
  • A
Un bijoutier victime de quatre braqueurs
@ MAXPPP
Partagez sur :

Après un braquage "violent", ils ont finalement été arrêtés, grâce au sang-froid du commerçant.

Il y a eu finalement plus de peur que de mal pour un bijoutier d’Arnouville-lès-Gonesse, dans le Val-d’Oise en région parisienne. Selon une information d’Europe 1, mardi, quatre braqueurs ont déboulé dans son magasin, casqués, pour commettre un braquage.

Un braquage "violent"

Dans une scène qualifiée de "très violente" par la police, un malfaiteur brise les vitrines avec un marteau et remplit des sacs de bijoux. Un autre monte la garde, tandis que les deux derniers tiennent en respect les victimes avec une bombe lacrymogène, n’hésitant pas à rouer le gérant de coups de poing.

Mais le bijoutier ne se laisse pas impressionner : il refuse de lâcher un des sacs et parvient même à l’arracher, tandis que les braqueurs prennent la fuite en scooter. Le commerçant prévient alors immédiatement la police, et leur fournit une description très précise des malfaiteurs.

La rapidité de l'information déterminante

A peine 20 minutes après les faits, la course-poursuite entre policiers et braqueurs s’achève à pieds, dans des champs, sur la commune voisine de Sarcelles. Les voleurs sont tous arrêtés. "Dans cette affaire, la rapidité de l’information a été déterminante", a raconté à Europe 1 Frédéric Auréal, directeur de la sécurité publique du Val d’Oise. "Nous avons été tout de suite avertis par la victime, avec le signalement nécessaire".

Frédéric Auréal se félicite également de la parfaite collaboration des policiers de Gonesse et de Sarcelles. "C’est ce dispositif commun sur deux circonscriptions qui a permis la localisation des braqueurs", assure-t-il.

Déjà connus de la police

Les braqueurs, âgés d’une vingtaine d’années et déjà connus de la police, ont été déferrés au parquet de Pontoise mercredi soir. Depuis mi-2009, 60 auteurs de vol à main armée ont été arrêtés dans le Val-d-Oise.